1. Accueil
  2. Automotive News
  3. Nike se lance dans les chaussures numériques (en NFT)

Nike se lance dans les chaussures numériques (en NFT)

Le monde automobile 20/12/2021 184

Pour comprendre la folie des NFT, certains s’amusent à la comparer à la folie des sneakers. L’un comme l’autre est animé par une communauté de spéculateurs, prêts à tout pour acheter un article et le revendre plusieurs fois son prix. En ce mardi 14 décembre, la convergence de ces deux mondes s’est concrétisée par le rachat de RTFKT par Nike. Le groupe américain est séduit par l’idée de commercialiser des paires de chaussures virtuelles, sous la forme de NFT.

Déjà, la folie s’emparait des produits de RTFKT ces dernières semaines. Le chiffre d’affaires de la société lancée en 2021 ? Déjà 100 millions d’euros. Le tout, avec seulement 608 paires de chaussures en NFT et une vente de 20 000 NFT d’avatars.

Depuis le rachat par Nike, la collection “Clone X “, des avatars lancés en collaboration avec l’artiste japonais Takashi Murakami, sont numéro 1 des ventes sur OpenSea. Le prix moyen d’un NFT avant rachat était de 6,4 ETH (plus de 21 000 €), il est aujourd’hui de 9,29 ETH sur la plateforme. En tout, plus de 17 447 ETH se sont échangés ces dernières 24 heures.

Lire aussi – Test de Sorare : le Football Manager du futur à la sauce crypto ?

Nike dans le web3, avec une marque de mode digitale ?

Le prêt-à-porter virtuel de RTFKT (il faut le prononcer “Artéfact”) accueillera bientôt une toute nouvelle collection, cette fois-ci dans l’immobilier. La nouvelle filiale de Nike a comme plan de proposer à la vente une série de bâtiments virtuels. Ainsi, toute sa gamme de produits sera prête à prendre vie sur les différentes plateformes de métavers comme The Sandbox, Decentraland mais aussi et surtout Nikeland, une parcelle de terrain achetée par Nike sur la plateforme Roblox.

Sans communiquer le montant du rachat, Nike se montre très fermé à l’idée de dévoiler ses plans pour le web3 et le métavers. Peut-être que ses nouvelles séries de produits physiques pourront maintenant proposer leur propre certificat numérique sous forme de NFT. Mais en vue de la tendance, il semble bien parti pour que les articles numériques de RTFKT évoluent indépendamment du monde réel.

“Notre plan est d’investir dans la marque RTFKT, de servir et de développer leur communauté innovante et créative et d’étendre l’empreinte et les capacités numériques de Nike”, a écrit Nike dans un communiqué.

Le développement en plein boom du monde virtuel, popularisé par le changement de nom de Facebook en “Meta”, a déjà attiré plus de 100 millions de dollars d’investissement sur des parcelles virtuelles de métavers en l’espace d’une semaine, courant novembre. Adidas est aussi sur le coup, et a poussé Nike à accélérer la cadence pour racheter “une marque authentique et connectée”, tout comme “une équipe de créateurs très talentueux”.


PREV: Premier aperçu de la Air Jordan 4 "Infrared 23"

NEXT: Maître de l’univers Altaya : obtenez la collection sur altaya.fr

Articles populaires

Articles chauds




  • Réalisé aux États-Unis, ce test a été initialement publié en anglais sur le site Wirecutter. Vous pouvez le lire ici en version originale.Une coque de bonne qualité est un investissement judicieux : l...

Retour au sommet